acceuil
Chasser :

Techniques de l'agachon

Une technique ULTRA complexe et pourtant si simple.

C'est certainement la technique qui me fait le plus vibrer, car elle nous permet de faire approcher à quelques centimetres parfois des poissons magestieux. Presque tous les poissons réagissent à l'agachon. Bien sur en commencant par les predateurs tels que loup, liche, denti, et pour les tropiques carangue, thon, lutjan etc..... Mais d'autres poissons non prédateurs réagissent aussi trés bien à l'agachon tel que sar, corb, muge, etc... Certains poissons à trou réagissent aussi trés bien tel que la mostelle.


corb daurade

C'est la technique primordiale si vous souhaitez approcher tous les poissons.

Description de la technique :

En méditerrannée :

Si l'eau est claire et que vous distinguer le fond. Choirsir votre poste d'agachon. Pour ca il faut reperer de loin un blocs ou une faille capable de vous cacher. Ecarter vous de cette chache pour faire votre canard. Faite le de fasons douce pour faire le moins de bruit possible en surface une fois au fond regagner votre poste d'agachon par un déplacement horizontal sur le fond. Essayer une fois arrivée au poste de vous blotir le plus pret possible de la roche pour faire corp avec le milieu. Eviter de bouger, de tourner la tête ou l'arbalète sous peine de dévoiler votre présence. Attendre que le poisson arrive, deplacer lentement l'arbalète et declencher votre tir.

Une vidéo d'agachon sur sar
agachon sar méditérannée

agachon agachon agachon agachon

Si vous n'avez pas d'eau suffisament claire, il vous suffit de faire votre canard et des que vous visualisez le fond, vous pourrez choisir votre poste en procédant comme décris ci dessus.

agachon agachon agachon

Le matériel :

Combinaison camouflée pour l'eau claire et la chasse en posidonie
Fusil de 90 cm minimum voir 110 120 en eau claire
Si vous avez du courant ou que vous ne chasser pas trop profond penser aux plombs de cheville 500gr maximum.

posidonie algue


En atlantique ou en manche :

L'eau est rarement claire, donc il vous faudra choisir votre poste des que vous verrez le fond. Souvent juste 1 ou 2 m avant d'être justement au fond. Mais le poisson étant beaucoup moins craintif le camouflage est bien moins important.

agachon agachon

Si vous chasser au milieu des laminaires faites votre agachon dessous en regardant vers le haut. 90% des poisson arriverons du haut et viendront a l'endroit ou il vous auront vue rentrer dans les laminaires.

Si il y a des taches de sable blanc, faites vos agachons sur le roc en regardant le sable, les bars et les lieux amateur de lançon vivant sur le sable viendront vous voir.

Une vidéo d'agachon sur sar
sar atlantique

descente sur sable agachon sur sable

Vous pouvez aussi contrairement à la méditérranée bouger la tête et l'arbalette, pour vous positionnez lorsque le poisson arrive. En effet le poisson ne sera pas géné par ces déplacements.

Le matériel :
La combinaison camouflée couleur marron peut être un gros avantage dans les laminaires
Fusil de 75 ou 90 cm voir 110 en eau claire mais c'est plus rare.
Si vous avez du courant ou que vous ne chasser pas trop profond penser aux plombs de cheville 500gr maximum.

Le courant, le soleil, la côte, etc...

le courant est un facteur primordial de la presence de poisson, mais il est aussi primordial de savoir se placer par rapport à lui.

la technique la plus facile est de se placer face au courant. Le corps et les palmes seront plaquer par celui-ci. Le poisson arrivera de face et tournera derrière vous pour remonter le courant et vous passer a coté.

Plus dur c'est de faire l'inverse dos au courant. Le probléme et que si le courant est fort il a tendance a vous soulever les palmes. c'est donc trés dur. mais l'avantage c'est que le poisson va descendre le courant tourner devant vous et remonter face a vous. c'est plus facile pour le tir. Un autre avantage c'est que le courant ne posera aucun probléme qu'en au mouvement de votre fusil alors que de face le courant un fois choisi un côté vous interdira le deplacement vers l'autre côté.

Le soleil est un facteur primordial. La aussi deux techniques. De face ce qui vous permet de voir le poisson de loin en contre jour. De dos et la c'est le poisson qui a le soleil en face et qui vous voit en contre jour. Personnellement je pratique plutôt cette solution.

Le facteur côte est aussi a prendre en compte. Le poisson qui mange au bord a tendance a partir vers le large. Donc je choisi toujours d'avoir la côte a ma gauche. Ainsi mon fusil est dirigé vers le large et a moins de mouvement a faire pour croisé la route des poissons venant du bord.

loup
loup

Le probléme c'est d'avoir tous ces facteurs reunis ensembles :

L'idéal etant d'agachonné face au courant la côte à gauche, et face au soleil ...... c'est rare d'avoir ces conditions.
Sauf par exemple à Bear le soir en hiver par tramontane quand on va de bear vers port vendres......


Quelques trucs simples :

Pour le denti, agachon à trou impératif là c'est 100 % de gain de résultat.

agachon a trou
denti

Surtout pensez à vous fondre dans le paysage, vous devez disparaître. Mais certains poissons comme le loup ou la liche n'obligent pas au camouflage total.

Une vidéo ou l'agachon est bien camouflé à l'ombre de la roche
sar

2 vidéos de jojolemerou en action d'agachon camouflé
agachon agachon

Ce que vois un poisson qui arrive sur un chasseur à l'agachon
agachon

 

d'autres photos d'agachons
agachon sable agachon roche

Je vous donne une astuce qui m'a souvent permis de faire de très grosses prises. Quand, au loin, vous apercevez un loup ou un denti essayez de vous plaquer, de disparaître comme si vous étiez terrifié et que vous vous cachiez pour qu'il ne vous voit pas.
Surtout essayez de faire ressentir cette peur qui vous gagne. Le poisson la ressent et arrive comme une furie vers vous car il se sent en position de force.

Une autre technique ?