Chasser :

Tout sur le LOUP

Le Loup (nom méditérrannéen) ou bar (en atlantique et en manche) a pour nom scientiphique labrax labrax ou Dicentrarchus labrax.
Il habite les eaux côtières vers le bas à la profondeur environ de 100m mais plus commun dans les eaux peu profondes. Habite la zone littorale sur de divers genres de fonds sur des estuaires, des lagunes et de temps en temps des fleuves. Présente les eaux côtières et les embouchures en été, mais émigre en mer plus froide. Les survivent se produisent dans l'eau profonde pendant l'hiver dans la zone nordique et méditérranéene. Certains fraye dans les étangs. Les oeufs sont pélagiques. Les jeunes poissons grandissent vite et surtout reste sur le lieu de leur naissance dureant plusieur mois. Les adultes semblent être beaucoup plus mobile. Leurs alimentations principalement sont des crevettes, crabes et des mollusques, ainsi que des poissons. Certains gros spécimen peuvent s'attaquer a des mullet de plus d'un kilo.

Repartie dans l' Océan atlantique Oriental de La Norvège au Maroc, des îles Canaries au Sénégal. En outre commun en méditerranéen et en Mer Noire.

loup fléché

Comment, quand et ou chasser ce poisson.

Comment et ou :

Et bien les techniques de chasse sont TOTALMENT différentes entre la méditérrannée et l'ocean Atlantique. En méditérrannée c'est principalement l'Agachon qui prime. En atlantique et encore plus en manche c'est a trou qu'on le chasse. Bien sur on peut faire un loup a trou en méditérrannée et tirer des Bars a l'agachon en manche c'est sur, mais leurs comportements sont totalement different.

Une vidéo de loup dans les laminaires

En manche il faut chercher les gros amoncellement de blocs dans les quels les loups viennent ce nourir et ce protéger du courant. il n'est pas rare de voir des poisson de 6 à 7 Kg dans des trous tout juste fait pour leur taille, mais ils preferent les blocs vaste à plusieurs entrées, leur donnant toujours un echapatoire. Ces blocs sont souvent avec une entrée située face au courant.

Cap Grinet

En normandie ce sont sur les épaves que l'on croisent le plus de trés gros bars la aussi chassés a trou. Enfin dans les épaves ...

Le site de nos amis chasseurs normand

En bretagne la chasse ce fait plus à l'agachon dans le courant. Ils apprécient particuliérement les têtes de roches, mais on les trouvent aussi sous ou dans les laminaires tapis comme s'ils se cachaient.

Raz de Sein

En vendée, charente et bordelais c'est principalemnt a trou dans les mouliéres que les bancs (appeler sur place mate) ce regroupe parfois en quantité halucinante. La vendée est certanement le paradis de la pêche au BAR. Mais attention c'est pas si falice que l'on crois. Bien sur la zones de retranchament des bar en hivers c'est le rocher de roche bonne, au large du Golfe de Gascogne.

Sable d'olonne

Dans le sud atlantique les bars sont plus rare mais on arrivent a faire de gos spéciment a trou sur la côte basque

St jean de luz.

En méditerrannée la côte catalane n'est pas une zones a forte concentration. On trouve du loup réguliérement mais en faible quantité et souvent de gros spécimen. C'est la camargue qui est le paradie des loups grace a de trés nombreuses épaves et digues alimenté en par la sortie du rhone qui crée une chaine alimentaire propice aux loups.

Les saintes et Beauduc

loup passage ceinture de loup

Par contre la plus grosse reproduction des loups en méditérranée ce passe sur les côtes de marseille.

De la cote bleu à la ciotat

Quand :

Pour la manche, la normandie, la bretagne, la vendée et même le pays basque, les bars ont l'air d'être absent durant la période hivernale. Les chasseurs les voies apparaitre durant le moi d'avril pour le sud de la zones et mai pour le nord de la zones. Ensuite ils ont present non stop jusqu'au mois de septembre ou ils ce regroupent en trés grosse concentration avant de repartir.

Pour la méditérranée il y a le phénoméne de la passe et de la repasse. Cela corespond aux entrées et aux sorties des lieux ou les loups ce gavent en été les étangs. Donc on les voies apparaitre des que l'eau est à 14° et la ils arrivent en masse sur les côtes. En juin ils disparaissent car ils rentrent dans les étangs qu'ils quittent fin septembre début octobre pour la repasse. L'hivers ils ont absent sauf sur les zones de reproduction. Ils ce rassemble sur des plage au pied de blocs pour frayer. En général quelques femelles de grosses taille suivit par des centaines de male plus petit. attention a cette périodes d'éviter de tirer les femelles pour nousassurer un avenir prometteur.

Des vidéos pour découvrir la chasse aux Loups (divixvideo Dapiran chasse profonde et un divix de pedro carbonel)


Une autre espéce ?